A quoi m’oblige l’assurance voiturette et à quel prix ?

veilledepresse.com » Questions réponses » A quoi m’oblige l’assurance voiturette et à quel prix ?

À la surprise générale, souscrire à un contrat d’assurance pour sa voiturette n’est pas un luxe mais une obligation de la loi. En effet, ces véhicule ne sont pas considérés comme des automobiles à part entière (il est notamment possible de les piloter légalement sans avoir obtenu son permis de conduire) et il semble, pour certains, que les assurer soit facultatif.

Cela dit aux yeux de la loi ces engins demeurent des véhicules terrestres au même titre que les autres, et doivent donc être inscrits à une compagnie d’assurance. Quels sont donc les détails d’un contrat d’assurance pour une voiture sans permis ?

La seule et unique obligation d’assurance voiturette

La seule et unique obligation d'assurance voituretteSelon l’article L211-1 du Code des assurances, la circulation de voitures dispensées du permis de conduire catégorie B sont soumises à l’obligation d’assurance de responsabilité civile au tiers. Il s’agit donc de la seule formule à laquelle vous devez souscrire, le reste est facultatif.

Facultatif certes, mais pas inutile. Les garanties que peut vous offrir une assurance peuvent s’avérer très intéressantes et même vous sauver d’une éventuelle perte considérable. Les garanties pour voiturettes sont similaires à celles des voitures classiques. Généralement, 3 formules vous seront proposées :

  • La formule de base dite au tiers. C’est la formule minimale obligatoire.
  • La formule au tiers intégrale qui comporte en plus de la première des garanties incendie, vol et bris de glace.
  • Les formule tous risques, couvrant les dommages subis par accident ou collision, et bien d’autres garanties, qui dépendent des compagnies d’assurance. Certaines sont intégrées directement dans le contrat, d’autres sont extensibles sous formes d’options.

Concernant les pièces à fournir à l’assureur, seule une copie de la carte grise du véhicule est requise. Pour que votre véhicule soit éligible à être conduit sans permis, il faut qu’il puisse remplir les conditions suivantes :

  • Vitesse maximale n’excédant pas les 45 km/h,
  • poids à vide de 350 kg maximum.

Pour que vous soyez éligible à piloter des voitures sans permis, cela dépendra de votre date de naissance. Les personnes nées avant le 1e janvier 1988 n’ont aucune obligation et peuvent piloter ce genre d’engin dès 14 ans (notez que certaines compagnies refuseront de vous l’accorder à cet âge). Si vous êtes né après cette date, vous devrez être titulaire d’un brevet de sécurité routière.

Les tarifs d’une assurance voiturette

Il est à vrai dire impossible de déterminer le prix exact d’un abonnement à un contrat d’assurance pour voiture sans permis, car cela va dépendre d’une multitude de facteurs qui auront une influence sur le prix. Premièrement, cela dépend des assurances ; toutes ne fixent pas les mêmes tarifs.

Pour les autres facteurs, les voici :

  • Profil du conducteur (âge, antécédents),
  • type de véhicule (notamment son état et son âge),
  • lieu de votre résidence,
  • lieu où vous stationnez habituellement votre véhicule.

Globalement, nous situons les prix d’un contrat de base aux alentours de 20 euros mensuels, pouvant aller jusqu’à 100 euros pour les formules tous risques intégrales.

2 minutes pour une assurance dédiée à votre voiture sans permis

2 minutes pour une assurance dédiée à votre voiture sans permisInutile de perdre du temps, vous ne devez pas vous rendre dans un organisme puisque toutes les démarches sont à réaliser sur Internet. Cela permet de gagner de précieuses heures que vous pourrez utiliser à bon escient pour vous distraire. Sur le site https://www.assurance-voitures-sans-permis.com/, vous devez utiliser le devis en ligne en mentionnant toutes les informations les plus importantes.

  • Il faut que votre assurance soit adaptée à votre voiture sans permis et à l’usage de cette dernière.
  • Profitez alors de ce site Internet pour sélectionner les meilleures offres qui ne sont pas forcément onéreuses.
  • Vous devez prévoir quelques euros pour une assurance au tiers par exemple, prévoyez dans ce cas de figure 33 euros par mois seulement.
  • Si vous souhaitez avoir des garanties supplémentaires pour les bris de glace, l’incendie et le vol, optez pour la formule à 39 euros par mois.

Si vous envisagez une assurance tous risques, vous devez prévoir 44 euros par mois pour cette assurance très pratique et en adéquation avec toutes les envies. En effet, la voiture sans permis est pratique, mais elle doit aussi être assurée. Lors d’un contrôle, l’absence de ce document peut être très problématique.