Pourquoi faire une contre expertise incendie ?

veilledepresse.com » Questions réponses » Pourquoi faire une contre expertise incendie ?

Avez-vous été victime d’incendie ? Êtes-vous en désaccord avec les éléments expertisés ou le rapport d’expertise établi à la suite de l’incendie de votre habitation ? Ou simplement contestez-vous le montant d’indemnisation proposé par votre assureur ? Si vous êtes dans l’un de ces cas, sachez qu’il est alors nécessaire de faire réaliser une contre-expertise incendie par un expert d’assuré. Découvrez dans cet article pourquoi vous devez faire une contre-expertise incendie.

Qu’est-ce que la contre-expertise incendie ?

Lorsque survient malheureusement un incendie d’une ampleur importante en matière de dégâts, votre compagnie d’assurances se voit contrainte de mandater un expert immobilier d’assurance. Ce dernier est chargé d’expertiser l’ensemble des éléments sinistrés et d’évaluer le montant des dommages à indemniser. Son rapport d’expertise prend en compte les différentes réparations à effectuer, les avaries, la vétusté de vos biens ainsi que les circonstances de l’incendie.

C’est sur la base de ce rapport d’expertise que la compagnie d’assurances calcule le montant de l’indemnisation de son assuré. Si vous trouvez que ce montant des dédommagements est trop faible, vous êtes en droit d’engager un contre-expert. Celui-ci saura défendre vos intérêts, constituer un nouveau dossier d’expertise et vous apporter les conseils nécessaires pour obtenir une meilleure indemnité.

Contrairement à l’expert de l’assureur, le contre-expert prendra tout le temps nécessaire au service de son client. Il entre dans les moindres détails, ce qui lui permet de sortir dans son rapport d’expertise un chiffrage plus objectif et vous permettre de revoir à la hausse le montant de l’indemnisation. Toutefois, sachez que vous n’êtes pas obligé d’attendre que la compagnie d’assurances envoie son propre expert. Vous pouvez aussi anticiper la contre-expertise incendie par le biais d’un contre-expert et envoyer par la suite le rapport à votre assureur. Cette approche vous permet de gagner un précieux temps.

Pour quelles raisons et dans quels cas faire une contre-expertise incendie ?

Le tout premier avantage d’une contre-expertise incendie est de vous permettre d’obtenir une indemnisation juste et optimale à la hauteur des nombreux dégâts subis. En dehors d’une clause concernant les services du contre-expert, il vous revient de prendre en charge la rémunération de ce dernier. De même, il vous revient d’en chercher un et de le missionner vous-même. Toutefois, vous devez prendre le soin d’informer votre assureur de votre volonté d’engager un contre-expert.

Après avoir établi son rapport de contre-expertise, le contre-expert prend le temps d’analyser votre contrat d’assurance. Ensuite, ce dernier entre en contact avec l’expert de votre assureur afin de mener une expertise contradictoire. Trois dénouements peuvent en découler à la suite de leur concertation.

  • Une contre-expertise qui joue en votre faveur

Dans ce cas de figure, les deux professionnels de l’expertise trouvent un terrain d’entente et vous proposent un nouveau montant d’indemnisation. Sachez que vous êtes libre d’accepter ou non cette nouvelle proposition de dédommagement.

  • Une contre-expertise qui confirme le rapport de l’expert d’assurance

Dans ce cas, la proposition d’indemnisation faite par votre assureur reste inchangée. Néanmoins, vous êtes totalement libre de l’accepter ou de la décliner à nouveau.

  • Une contre-expertise qui vous est beaucoup plus avantageuse

Lorsque les deux experts ne parviennent pas à s’entendre dans une situation pareille, un troisième expert est nommé. Ainsi, la décision d’indemnisation est prise par le collège des experts, et ce, selon la majorité des voix. Les honoraires de ce troisième expert seront payés à parts égales entre vous et votre assureur.