Les meilleures écoles de journalisme au Canada

Les meilleures écoles de journalisme au Canada

Les meilleures écoles de journalisme au Canada

Université Ryerson

Ce programme compétitif de premier cycle accepte chaque année 150 étudiants à son programme de quatre ans. Des professionnels passionnés de l’industrie, qui préparent les étudiants avec une approche pratique et pratique, y compris des situations de la vie réelle, enseignent le programme. Tous les étudiants de quatrième année ont le choix de participer à un stage. Ryerson offre maintenant un programme de maîtrise de deux ans, peut-être l’un des plus réputés au pays.

Université Carleton

Ce programme menant à l’obtention d’un diplôme est axé spécifiquement sur le journalisme d’actualité et le journalisme politique et comprend un système de notation concurrentiel pour éliminer les étudiants qui ne peuvent maintenir la moyenne minimale de B+ pendant toute la durée du programme. Le programme de premier cycle n’est pas aussi pratique que celui des autres écoles, mais l’école offre deux programmes de maîtrise qui sont pratiques et théoriques. Il existe un programme intensif d’un an pour les journalistes expérimentés et pour ceux qui détiennent un diplôme en journalisme, ainsi qu’un programme de deux ans pour ceux qui ne poursuivent pas une carrière en journalisme.

Université de la Colombie-Britannique

Bien que l’UBC n’offre pas de programme de journalisme de premier cycle à l’heure actuelle, elle offre l’un des meilleurs programmes de maîtrise au pays. Le diplôme d’études supérieures à temps plein est un programme de cinq semestres qui comprend un stage d’été. La réduction de l’effectif des classes et l’attention individuelle donnent aux étudiants un meilleur accès aux ressources et aux professeurs que dans les autres écoles. Ce programme tout aussi pratique et théorique prépare non seulement les étudiants en journalisme, mais aussi en études des médias.

Université de King’s College

Il faut quatre ans pour réussir ce programme de journalisme compétitif, axé sur les délais, à Halifax, en Nouvelle-Écosse. Un stage obligatoire, qui permet aux étudiants de trouver leur domaine d’intérêt, est inclus dans le programme. Un programme de maîtrise d’un an est offert aux étudiants de premier cycle en journalisme et aux professionnels du journalisme. Les étudiants doivent choisir entre deux filières proposées : le journalisme d’investigation ou les nouvelles entreprises en journalisme.

Diplômes de Master en journalisme au Canada

Journalisme et communication, M.M.M.J.C.

Nous avons pris les meilleures caractéristiques du journalisme à Western – une tradition de narration d’histoires et de journalisme éthique – et en avons ajouté d’autres. En plus de pouvoir travailler comme journalistes, les diplômés seront qualifiés pour travailler dans un large éventail de domaines liés aux communications. Et ils auront les compétences en médias sociaux, en création de contenu et en production médiatique dont ils auront besoin pour prospérer au fur et à mesure que les médias continueront d’évoluer. Les étudiants intéressés à travailler avec des organismes sans but lucratif, des ONG et d’autres groupes militants seront particulièrement intéressés par ce programme.

Master en journalisme de l’Université de la Colombie-Britannique

e but de l’École supérieure de journalisme est de former des diplômés qui comprennent l’évolution de l’environnement médiatique et qui utilisent les pratiques journalistiques pour contribuer à un discours public significatif dans toutes les formes de médias.

La maîtrise en journalisme (MJ) offerte par l’Université de la Colombie-Britannique est un programme intensif à temps plein qui comprend un stage d’été. Il permet aux étudiants d’acquérir une expérience professionnelle et des bases académiques pour les aider à prospérer dans une économie du savoir numérique.