ChatGPT en entreprise : comment sécuriser l’avenir de vos données ?

© Freepik. Les différents services de l'entreprise se réunissent pour échanger sur la gestion des données sensibles

Voir les titres Ne plus voir les titres

La montée en puissance des intelligences artificielles génératives, à l’instar de ChatGPT, offre aux entreprises un potentiel immense en matière d’efficacité et d’innovation. Néanmoins, un usage inadéquat peut entraîner des fuites d’informations sensibles. Alors, comment naviguer entre opportunités et risques en matière de sécurité des données ?

Les limites d’une interdiction pure et simple

Une entreprise pourrait être tentée de simplement bannir l’usage de ChatGPT. Cependant, cette démarche s’avère contre-productive. Non seulement elle serait probablement ignorée par de nombreux employés, mais elle mettrait également en péril la capacité de l’entreprise à rester concurrentielle.

Comme le souligne Mikko Hypponen de chez WithSecure, négliger l’IA générative reviendrait à avoir ignoré l’émergence d’Internet. Il est donc essentiel d’embrasser cette technologie tout en définissant des cadres d’utilisation.

Informatique Améliorer la productivité de votre équipe avec des outils de collaboration en ligne

Distinguer le sensible de l’insensible

Le partage d’informations avec ChatGPT doit être fait judicieusement. Des critères clairs sur la nature des documents doivent être établis. Par exemple, les entreprises doivent évaluer le potentiel impact d’une divulgation : un rapport financier, une stratégie d’entreprise ou des informations sur des partenariats en cours sont autant de documents à manier avec prudence.

Des directives selon les services

Dans certaines sections de l’entreprise, comme la Recherche et Développement ou les Ressources Humaines, l’accès à des données délicates est fréquent.

Il est donc judicieux d’envisager des restrictions d’usage pour ces départements. Une telle approche vise à minimiser les risques tout en permettant une utilisation pertinente de l’IA générative.

Veiller à une utilisation éclairée pour les développeurs

Les équipes de développement sont particulièrement exposées. Il est essentiel de déterminer quelles parties du code peuvent être partagées avec ChatGPT et lesquelles doivent demeurer confidentielles. Une bonne règle de base pourrait être de se demander si ce code pourrait être rendu open source sans conséquence.

Cybersécurité Comment protéger vos données personnelles en ligne : Guide complet pour 2024

Former et sensibiliser

La sensibilisation des employés est la pierre angulaire de toute stratégie de sécurité. Nombreux sont ceux qui ignorent les implications de l’usage des versions grand public de ChatGPT. Les informer des risques potentiels est donc essentiel pour garantir une utilisation responsable.

Chaque service à des accès limités aux services d'intelligences artificielles génératives en fonction de la sensibilité des informations qu'il traite
Chaque service a des accès limités aux services d’intelligences artificielles génératives en fonction de la sensibilité des informations qu’il traite

Opter pour une version professionnelle

Pour les entreprises intensivement investies dans l’utilisation de ChatGPT, la version Entreprise offre une sécurité accrue. Elle garantit la confidentialité des données et permet une supervision par les équipes internes, réduisant ainsi les risques de fuites accidentelles.

Des solutions made in France

Afin d’offrir une sécurité maximale, des entreprises françaises comme Jalios et Elastic proposent des alternatives fiables. Ces solutions, tout en offrant la puissance des IA génératives, garantissent que les données demeurent au sein de l’entreprise.

Jalios : Une solution souveraine pour un usage maîtrisé de l’IA

Jalios se positionne comme un acteur clé pour ceux qui souhaitent bénéficier des avantages de l’intelligence artificielle sans compromettre la sécurité et la souveraineté de leurs données. Voici quelques points saillants concernant leur solution :

Informatique Data Analyst : quelles formations pour une reconversion réussie ?

  • Approche souveraine de l’IA : Jalios propose une vision plus indépendante de l’usage de l’IA, insistant sur le fait qu’il est possible d’utiliser des outils semblables à ChatGPT tout en gardant la mainmise totale sur les données. La souveraineté numérique est mise en avant pour garantir une plus grande confidentialité.
  • Connecteur multiplateforme : Jalios a conçu un connecteur compatible avec plusieurs plateformes d’IA générative telles qu’OpenAI et Meta. Ce connecteur fonctionne comme un intermédiaire, permettant aux entreprises d’utiliser l’IA tout en conservant leurs données en interne ou dans un centre de données tiers fiable.
  • Déploiement en cours : Cette solution est actuellement testée et mise en œuvre auprès de certains clients majeurs de Jalios, comme Thales, garantissant ainsi la robustesse et l’efficacité de l’outil.

Elastic : Un prisme innovant pour une interactivité sécurisée avec l’IA

Elastic, réputée pour ses solutions de recherche et d’analyse de données, a également développé une approche innovante pour sécuriser les interactions avec les intelligences artificielles génératives. Voici quelques points clés de leur proposition :

  • Concept de prisme à trois faces : Elastic positionne le client au centre de trois éléments : l’utilisateur, le modèle de langue comme celui d’OpenAI, et Elastic lui-même. Ce trio fonctionne en synergie pour garantir que les requêtes de l’utilisateur sont formulées de manière à ne pas révéler d’informations sensibles à l’IA.
  • Enrichissement des demandes : Avant qu’une demande soit traitée par le modèle de langue, Elastic l’enrichit pour s’assurer qu’elle est non seulement complète, mais aussi exempte d’informations confidentielles. Cela permet d’obtenir des réponses précises sans compromettre la sécurité des données.
  • Protection contre la divulgation de données sensibles : La principale valeur ajoutée de la solution d’Elastic est de garantir que, peu importe la nature de la question posée à l’IA, il n’y aura pas de risque de fuite d’informations sensibles.

Jalios mise sur la souveraineté et un contrôle total des données et Elastic opte pour une interactivité sécurisée avec l’IA à travers une reformulation intelligente des demandes. Ces deux solutions représentent des approches complémentaires pour aider les entreprises à naviguer sereinement dans l’univers de l’intelligence artificielle générative.

À l’ère de la digitalisation, l’intelligence artificielle est un atout majeur pour les entreprises. Toutefois, son utilisation doit être encadrée et réfléchie pour éviter les écueils. En anticipant et en établissant des règles claires, les entreprises peuvent tirer le meilleur parti de ces outils tout en protégeant leurs précieuses données.


Vous aimez ? Partagez !