Comment compter les jours pour ne pas tomber enceinte ?

veilledepresse.com » Santé » Comment compter les jours pour ne pas tomber enceinte ?

Vous n’êtes pas encore prête pour avoir un bébé ! Vous aimeriez donc avoir un moyen simple qui vous évitera de tomber enceinte pour le moment ? Compter les jours peut s’avérer une technique efficace pour connaître votre cycle et ainsi déterminer les jours à risque où vous devrez prendre plus de précautions. C’est une technique qui demande assez de précision si l’on veut bénéficier de son efficacité.

Les bases : bien maîtriser le cycle menstruel

Le cycle menstruel d’une femme est la période qui part du 1er jour de ses règles à la veille du début des règles suivantes. Le premier jour des règles suivantes est alors le début d’un nouveau cycle. Un cycle menstruel dure en moyenne 28 jours, mais certaines femmes ont des cycles courts se situant entre 23 et 26 jours et d’autres plus longs : 30 à 33 jours. Ce cycle contient plusieurs périodes qu’il est important de connaître.

  • La phase folliculaire pendant laquelle un ovaire stimule des follicules dont un seul va mûrir.
  • L’ovulation pendant laquelle le follicule mûr libère l’ovule dans la trompe pour être prêt à être fécondé. C’est la période où le risque de grossesse est plus fort.
  • La phase lutéale : les hormones stimulent le développement de la muqueuse de l’utérus qui s’apprête à recevoir un bébé. S’il y a fécondation de l’ovule par un spermatozoïde, c’est la grossesse. Sinon, la muqueuse mise en place se détruit.
  • Les règles : faute de fécondation, la muqueuse utérine et les tissus apprêtés pour accueillir la grossesse sont détruits et évacués par le vagin par des écoulements de sang. Ce sont les fameuses règles.

Une fois que vous maîtrisez convenablement votre cycle, vous pouvez bien compter les jours pour éviter la grossesse.

Connaître la durée de son cycle afin de compter les jours

Comme il est dit plus haut, la durée moyenne du cycle menstruel d’une femme est de 28 jours. Il est important de connaître la durée de son cycle pour faire des calculs efficaces. Pour cela, une astuce est d’utiliser un calendrier.

  • Marquer une croix sur le premier jour de vos menstruations avec une couleur précise de stylo (rouge par exemple).
  • Marquer les autres jours de vos règles avec la même couleur de stylo. Cela vous permettra de connaître la durée de vos règles qui n’est que la durée des marques rouges.
  • Continuer de marquer les jours même après la fin de vos règles, mais avec une couleur différente de stylo (le bleu par exemple), jusqu’au jour de vos prochaines règles.
  • Le début de vos prochaines règles doit être marqué en rouge.

La période située entre la première marque rouge et la seconde constitue alors la durée de votre cycle. Par exemple, si vos règles ont commencé le 1er janvier, les règles suivantes commencent le 29 janvier. Vous avez donc un cycle de 28 jours, car le jour des règles suivantes est le commencement d’un nouveau cycle.

Calculer ses jours pour éviter la grossesse

Une fois que ce compte est maîtrisé, nous pouvons passer au calcul. L’ovulation se produit normalement 14 jours avant le début des règles suivantes. Vu que notre calendrier contient déjà la période de notre cycle, il suffit de soustraire 14 jours de cette durée pour obtenir le jour exact de l’ovulation. Pour notre exemple, 28 jours (durée du cycle) – 14 jours (période moyenne d’ovulation) = 14 jours (jour d’ovulation).

  • Donc, une femme ayant un cycle menstruel de 28 jours ovulera normalement le 14e jour de son cycle.
  • Notons qu’autour de l’ovulation se situe la période fertile. C’est une période qui présente aussi des possibilités de tomber enceinte. Elle est très simple à déterminer. Il suffit de marquer deux jours avant le jour d’ovulation et deux jours après (au stylo vert par exemple).
  • La période fertile pour le cas présent s’étend alors du 12 janvier au 16 janvier.
  • Vous l’avez sûrement compris, la période fertile d’une femme dure normalement 5 jours.

Ce calcul tout simple étant fait, il s’agira maintenant pour vous de prendre plus de précautions pendant vos jours fertiles pour éviter une grossesse non désirée.

Si vous n’êtes pas prête pour accueillir un bébé, il est nécessaire de prendre vos précautions qui vont de l’abstinence à la contraception. Plusieurs méthodes de contraception sont disponibles et votre gynécologue pourrait vous aider à identifier celui qui vous convient. N’oubliez pas que chaque femme a un cycle particulier. Si vous avez besoin de plus de précisions, consultez votre gynécologue.